Ciné-Séries,  Film

Avis critique – Astérix, le secret de la potion magique

Coucou les petits chats !

J’espère que 2019 a bien démarré pour vous. Pour moi, l’année est pour l’instant bien partie, j’espère que ça va continuer.

Aujourd’hui, je vous parle cinéma puisque je suis allée voir Astérix, le secret de la potion magique.


Astérix, encore lui ? 

Encore et toujours lui. Et à la réalisation, on retrouve la même équipe que pour Astérix, le domaine des dieux, puisque c’est Louis Clichy et Alexandre Astier qui sont aux commandes. Et comme vous le savez sans doute… ah bah non en fait, vous ne le savez pas encore parce que je n’ai pas écrit d’article sur Kaamelott pour l’instant.

Bon, je reprends. Je suis une grande fan de Kaamelott et une grande admiratrice du travail d’Alexandre Astier. C’est pour cette raison principalement que je ne loupe aucun des Astérix [alors que je ne suis pas du tout amatrice de dessins animés à la base].

Et globalement, comme pour Astérix, le domaine des dieux, je ne suis pas déçue, pas du tout. J’ai même adoré. Sérieusement, dès les premières images, j’étais morte de rire.


Au niveau des voix, ça donne quoi ?

Encore une fois, beaucoup de noms connus (notamment pour les fans de Kaamelott).

On retrouve Christian Clavier et Guillaume Briat pour Astérix et Obélix. Mais il y a également Florence Foresti (Bonnemine), Serge Papagalli (qui incarne le paysan Guethenoc dans Kaamelott et prêt ici sa voix à Abraracourcix, le chef du village) ou encore Lionel Astier et Joëlle Sevilla que l’on retrouve également dans Kaamelott (les parents de Guenièvre).

Une bonne équipe composée de voix reconnaissables qui assurent un excellent casting.


Et pour l’histoire ?

ll s’agit d’une histoire originale, c’est-à-dire qu’elle n’est pas tirée d’une des bandes-dessinées de Goscinny et Uderzo.

Lors d’une cueillette, Panoramix tombe d’un arbre et se blesse à la cheville. Cet évènement, mineur pour le village, va amener le druide à s’inquiéter de l’avenir du village si quelque chose lui arrivait et il va donc partir en quête d’un successeur à qui transmettre le secret de la potion magique. Il va ainsi parcourir la Gaule à la recherche de la perle rare.

L’histoire est, je trouve, fidèle aux critères des bandes-dessinées : les héros partent à l’aventure et vont vivre plusieurs péripéties. On retrouve également les romains pas loin, toujours prêt à sauter sur la moindre occasion de prendre enfin le dessus sur le village d’irréductibles gaulois.


Pourquoi c’est une réussite ?

Parce que tout fonctionne. L’humour est dosé : parfois subtil, parfois beaucoup moins. Le choix des musiques est juste géniale puisque la bande-son est l’un des outils principaux des gags. Et parce que les femmes ne sont pas cantonnées au rôle de la potiche, bien au contraire.

Oui, je sais, j’ai une obsession pour la place des femmes dans la culture littéraire et cinématographiques. Mais que voulez-vous, c’est une préoccupation dans l’air du temps, non ?

Plus sérieusement, ça fait plaisir de voir les petites piques gentiment envoyés par les scénaristes/réalisateurs dans la g****e du sexisme. C’est toujours un bonus appréciable.


Du coup faut aller le voir, c’est ça ?

Exactement les petits chats ! Si vous être fan des dessins-animés, de l’univers d’Astérix, de Kaamelott ou d’Alexandre Astier, foncez ! C’est peut-être pas la création la plus intellectuelle de l’année certes mais c’est : bon enfant ; avec de l’humour et de la bonne humeur.

Personnellement, je suis sortie de la salle avec le sourire parce que j’avais passé un bon moment à bien rigoler et que ça m’a rappelé les BD de mon enfance. C’est pas prise de tête, c’est léger tout en étant critique sur certains points. Non non franchement, aucune raison de ne pas y aller alors hop on se motive et on y va !

Et bien sûr j’attends vos retours en commentaires les petits chats !

PS : pour la bande-annonce, c’est par ici ! 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez votre avis ici !

%d blogueurs aiment cette page :